Votre navigateur n'est pas supporté sur ce site.Afin de profiter d'une navigation optimale, veuillez utiliser l'un des navigateurs suivants :
Le parking Picasso, 137 places à moins de 6 minutes de l'hôtel de ville de Mézières

Stationnement à Mézières : des places à prendre

Le

A Mézières, le réamé­­­­­na­­­­­ge­­­­­ment de la place de l’Hô­­­­tel de ville est entré dans sa dernière phase. 98 places de station­­­­­ne­­­­­ment sont ainsi suppri­­­­­mées, mais 123 nouvelles sont ou vont être aména­­­­­gées à proxi­­­­­mité. Sans parler des parkings des Arque­­­­­bu­­­­­siers et Picasso, toujours dispo­­­­­nibles.

Le parking Picasso, 137 places à moins de 6 minutes de l'hôtel de ville de Mézières
Le parking Picasso, 137 places à moins de 6 minutes de l'hôtel de ville de Mézières
Nouveau CCAS : le chantier avance
#Travaux

Nouveau CCAS : le chantier avance

<p>Fid&egrave;le &agrave; sa
longue tradition de p&ocirc;le administratif, ce
quartier historique de notre ville accueille
les troupes nombreuses de fonctionnaires
r&eacute;partis &agrave; l&rsquo;h&ocirc;tel de ville, au conseil d&eacute;partemental,
&agrave; la pr&eacute;fecture, au tribunal, au service
des imp&ocirc;ts&hellip; Des commerces sont &eacute;galement
pr&eacute;sents sur tout le pourtour de la
place et dans les rues adjacentes, des salari&eacute;s
et des clients qui utilisaient souvent la
place de l&rsquo;H&ocirc;tel de ville pour se garer.
<br>Or la place sur laquelle pouvaient
jusqu&rsquo;alors stationner une centaine de v&eacute;hicules,
leur est d&eacute;sormais inaccessible et
apr&egrave;s les travaux, elle va devenir enti&egrave;rement
pi&eacute;tonne. Alors, probl&egrave;me&#8239;?
<br>La r&eacute;ponse est non, simplement de
nouvelles habitudes &agrave; prendre. Faisons les
comptes. <br><br></p><h3>Au final, 7 places en plus&nbsp;</h3><p>Tous les Carolomac&eacute;riens ont pu le
constater, l&rsquo;embellissement du centre de
M&eacute;zi&egrave;res entre dans sa derni&egrave;re phase de travaux notamment le parvis qui
jusqu&rsquo;alors tenait lieu de parking, avec une
capacit&eacute; de 98 places. S&rsquo;y ajoutent les 18
emplacements supprim&eacute;s sur le pont de
Pierre, soit un total de 116 places
aujourd&rsquo;hui disparues.
Mais le contrat pass&eacute; avec les habitants
ou habitu&eacute;s de M&eacute;zi&egrave;res a toujours &eacute;t&eacute; clair&nbsp;:
profiter de ces am&eacute;nagements pour cr&eacute;er
autant de places de stationnement qu&rsquo;on en
supprim&eacute;. Et en l&rsquo;occurrence, il y en aura
m&ecirc;me plus&nbsp;: 123 nouveaux emplacements,
contre 116 (voir ci-dessous).&nbsp;</p><h3>On a fait le test&nbsp;</h3><p>Autre bonne nouvelle, s&rsquo;ajoutent &agrave; ces
123 nouvelles places celles des deux parkings
gratuits qui desservent le centre de
M&eacute;zi&egrave;res. Et nous avons fait le test&hellip;
<br>Premier arr&ecirc;t au parking des
Arquebusiers&nbsp;: arr&ecirc;t concluant puisque 12
places (sur 47) sont disponibles. Le temps
de d&eacute;clencher un chronom&egrave;tre et direction le perron de
l&rsquo;h&ocirc;tel de ville, atteint apr&egrave;s une marche de 3
minutes et 48 secondes. <br>Second arr&ecirc;t, cette fois au parking
Picasso, sur lequel ne sont gar&eacute;es que
14 voitures pour une capacit&eacute; de 137 places&#8239;! Nouvelle
marche&nbsp;: 5 minutes et 57 secondes plus
tard, revoici le perron de l&rsquo;h&ocirc;tel de ville.
<br>Quand on vous dit qu&rsquo;il y a de la place&hellip;&nbsp;</p><p><strong><em>Le compte est bon&#8239;!
<br>123 nouveaux emplacements de stationnement
ont &eacute;t&eacute; ou vont &ecirc;tre cr&eacute;&eacute;s &agrave;
proximit&eacute; imm&eacute;diate du parvis de l&rsquo;H&ocirc;tel
de ville, &agrave; commencer par les 35 places
suppl&eacute;mentaires d&eacute;sormais disponibles
gr&acirc;ce &agrave; la nouvelle configuration de la
place de la R&eacute;sistance.
S&rsquo;y ajoutent ou vont s&rsquo;y ajouter&nbsp;:
<br>&ndash; 5 places &agrave; l&rsquo;angle quai de la porte Noire
/ rue des Comtes de Rethel
<br>&ndash; 24 places devant le b&acirc;timent communal
(face &agrave; l&rsquo;h&ocirc;tel de ville)&#8239;;
<br>&ndash; 9 places quai de la Porte Noire&#8239;;
<br>&ndash; 4 places avenue des Martyrs de la
R&eacute;sistance&#8239;;
<br>&ndash; 20 places avenue Tirman&#8239;;
<br>&ndash; 26 places quai des Arquebusiers.
<br>Soit 123 nouveaux emplacements, contre
116 disparus.</em></strong></p>

Fidèle à sa longue tradi­­­­tion de pôle admi­­­­nis­­­­tra­­­­tif, ce quar­­­­tier histo­­­­rique de notre ville accueille les troupes nombreuses de fonc­­­­tion­­­­naires répar­­­­tis à l’hô­­­tel de ville, au conseil dépar­­­­te­­­­men­­­­tal, à la préfec­­­­ture, au tribu­­­­nal, au service des impôts… Des commerces sont égale­­­­ment présents sur tout le pour­­­­tour de la place et dans les rues adja­­­­centes, des sala­­­­riés et des clients qui utili­­­­saient souvent la place de l’Hô­­­­tel de ville pour se garer.
Or la place sur laquelle pouvaient jusqu’a­­­lors station­­­­ner une centaine de véhi­­­­cules, leur est désor­­­­mais inac­­­­ces­­­­sible et après les travaux, elle va deve­­­­nir entiè­­­­re­­­­ment piétonne. Alors, problème ?
La réponse est non, simple­­­­ment de nouvelles habi­­­­tudes à prendre. Faisons les comptes.

Au final, 7 places en plus 

Tous les Caro­­­­lo­­­­ma­­­­cé­­­­riens ont pu le consta­­­­ter, l’em­­­bel­­­­lis­­­­se­­­­ment du centre de Mézières entre dans sa dernière phase de travaux notam­­­­ment le parvis qui jusqu’a­­­lors tenait lieu de parking, avec une capa­­­­cité de 98 places. S’y ajoutent les 18 empla­­­­ce­­­­ments suppri­­­­més sur le pont de Pierre, soit un total de 116 places aujourd’­­­hui dispa­­­­rues. Mais le contrat passé avec les habi­­­­tants ou habi­­­­tués de Mézières a toujours été clair : profi­­­­ter de ces aména­­­­ge­­­­ments pour créer autant de places de station­­­­ne­­­­ment qu’on en supprimé. Et en l’oc­­­cur­­­­rence, il y en aura même plus : 123 nouveaux empla­­­­ce­­­­ments, contre 116 (voir ci-dessous). 

On a fait le test 

Autre bonne nouvelle, s’ajoutent à ces 123 nouvelles places celles des deux parkings gratuits qui desservent le centre de Mézières. Et nous avons fait le test…
Premier arrêt au parking des Arque­­­­bu­­­­siers : arrêt concluant puisque 12 places (sur 47) sont dispo­­­­nibles. Le temps de déclen­­­­cher un chro­­­­no­­­­mètre et direc­­­­tion le perron de l’hô­­­tel de ville, atteint après une marche de 3 minutes et 48 secondes.
Second arrêt, cette fois au parking Picasso, sur lequel ne sont garées que 14 voitures pour une capa­­­­cité de 137 places ! Nouvelle marche : 5 minutes et 57 secondes plus tard, revoici le perron de l’hô­­­tel de ville.
Quand on vous dit qu’il y a de la place… 

Le compte est bon !
123 nouveaux empla­­­­ce­­­­ments de station­­­­ne­­­­ment ont été ou vont être créés à proxi­­­­mité immé­­­­diate du parvis de l’Hô­­­tel de ville, à commen­­­­cer par les 35 places supplé­­­­men­­­­taires désor­­­­mais dispo­­­­nibles grâce à la nouvelle confi­­­­gu­­­­ra­­­­tion de la place de la Résis­­­­tance. S’y ajoutent ou vont s’y ajou­­­­ter :
– 5 places à l’angle quai de la porte Noire / rue des Comtes de Rethel
– 24 places devant le bâti­­­­ment commu­­­­nal (face à l’hô­­­tel de ville) ;
– 9 places quai de la Porte Noire ;
– 4 places avenue des Martyrs de la Résis­­­­tance ;
– 20 places avenue Tirman ;
– 26 places quai des Arque­­­­bu­­­­siers.
Soit 123 nouveaux empla­­­­ce­­­­ments, contre 116 dispa­­­­rus.

Les habitants de Manchester vont bénéficier de l’ouverture d’un poste de police
#À la une

Sécurité : des hommes et des caméras

Toutes les actualités